/finance/finance

Études de l'IRÉC

L’investissement responsable en progression au Québec

Agence QMI

Les actifs de la finance responsable ont atteint 457 milliards $, soit une augmentation de 131 % en une décennie, selon une étude de l’Institut de recherche en économie contemporaine (IRÉC).

Ces actifs qui représentent à la fois les investissements directs et placements boursiers atteignent 50 % de tous les financiers au Québec.

Il y a 10 ans, les investissements faits en considérant les enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance étaient de 198 milliards $.

Selon Finance Montréal, la grappe financière du Québec, Montréal a des atouts pour s’affirmer comme une plaque tournante de l’investissement responsable dans le monde.

«Dans une étude comparative entre Montréal et d’autres grandes villes, on observe notamment que le positionnement proactif des grands détenteurs d’actifs institutionnels montréalais est reconnu par les experts», indique-t-on dans un communiqué.

L’étude de l’IREC sera présentée en détail jeudi par des experts réunis dans le cadre du Colloque québécois de l’investissement responsable organisé par le Réseau PRI Québec.

Outre la finance responsable, les sujets suivants seront notamment abordés: l’engagement actionnarial, la rémunération des dirigeants et la cybersécurité.

Selon les organisateurs, près de 400 personnes se sont inscrites à ce colloque, «qui constitue l’un des plus importants forums sur l’investissement responsable en Amérique du Nord».