/news/law

Accusé de voies de fait, d'agression armée et de menaces de mort

Un père aurait battu sa fille parce qu’elle enlevait son hijab

Maxime Deland | Agence QMI

Un père de famille de 35 ans de Gatineau aurait violenté sa fille à répétition après avoir appris qu’elle enlevait son hijab lorsqu’elle s’éloignait du domicile familial.

L’homme a été arrêté mercredi et il fait désormais face à des accusations de voies de fait, d’agression armée et de menaces de mort à l’endroit de sa propre fille.

C’est d’ailleurs l’adolescente qui aurait dénoncé son père à la police, puisque les mesures punitives qu’il lui aurait fait subir étaient de plus en plus violentes.

La jeune victime aurait été battue à de nombreuses occasions au cours de la dernière année et particulièrement après que son paternel eut appris qu’elle retirait son hijab lorsqu’elle quittait la maison.

La police de Gatineau a dit espérer «que le courage de cette adolescente incitera d’autres victimes de violences basées sur l’honneur à dénoncer les abus physiques et verbaux qu’elles subissent».