/finance/homepage

Action collective

Victime de 15 vols d’identité depuis la cyberattaque contre Equifax

Agence QMI

Katie Van Fleet, une femme de Seattle, affirme que son identité a été volée 15 fois depuis l’importante cyberattaque qui a ciblé la société de crédit américaine Equifax en septembre dernier.

Voyez le reportage en anglais de la chaîne américaine CNN dans la vidéo ci-dessus.

«Je ne sais pas si mes informations ont été vendues sur le web clandestin ou ailleurs», a dit Mme Van Fleet en entrevue à la chaîne américaine CNN. Mme Van Fleet dit continuellement recevoir des lettres de magasins la remerciant d’avoir fait une demande de crédit alors qu’elle n’a jamais approché ces compagnies.

Elle dit, appuyée par son avocat, Catherine Fleming, qu’elle est une des 140 millions de personnes vivant aux États-Unis potentiellement touchées par le piratage informatique contre Equifax.

«D’innombrables personnes. J’ai vraiment, vraiment perdu le compte. Et les histoires, comme celle de Katie, ces histoires que j’entends brisent le cœur», a raconté l’avocate, qui a déposé une requête d’action collective contre Equifax, disant que la compagnie a fait preuve de négligence.

Katie Van Fleet affirme avoir passé des heures incalculables à essayer de rétablir sa bonne réputation et espère démêler tout cela avant l’achat d’une maison.

«Je n’ai pas choisi de m’abonner à Equifax, a dit Mme Van Fleet, alors j’ai l’impression qu’on s’est approprié toutes ces choses. Et maintenant, je suis dans la situation où je dois essayer de ramasser les morceaux et juste essayer de me protéger et de protéger mon crédit.»

Le président et chef de la direction d’Equifax, Richard Smith, a démissionné le mois dernier dans la foulée de ce scandale.

Au Canada, quelque 8000 consommateurs pourraient être touchés par ce vol de données.

Dans la même catégorie