/news/homepage

Témoignage de sept personnes

Giovanni Apollo visé par des allégations d’inconduites sexuelles

Agence QMI

TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Le chef Giovanni Apollo fait l’objet d’allégations d’inconduites sexuelles, selon Radio-Canada, qui s’appuie sur le témoignage de sept personnes. M. Apollo a réagi jeudi soir en niant avoir commis des gestes à caractère sexuel.

Ces présumées victimes auraient travaillé aux côtés de Giovanni Apollo dans des restaurants ou sur des plateaux de télévision.

Selon la société d'État, il est question d’abus de pouvoir, de harcèlement sexuel, de propos vulgaires et d’intimidation. Trois personnes ont soutenu avoir été victimes d’attouchements sexuels et toutes les personnes interviewées ont tenu à ce que leur identité ne soit pas divulguée.

«Suite au reportage de Radio-Canada ce soir sur des supposées allégations de type sexuel, je nie formellement toute agression ou harcèlement de type sexuel sur l’une de mes employées ou sur qui que ce soit. Je n’ai jamais posé d’acte à caractère sexuel répréhensible», a écrit Giovanni Apollo sur Facebook.

«J’invite donc toute personne qui ferait ce type d’allégation de porter plainte immédiatement à la police afin que la lumière soit faite et qu’aucun doute ne plane à mon sujet. Je reconnais avoir fait des "jokes" de cul et des commentaires de ce type sur des plateaux et auprès de certains collègues. D’ailleurs je me suis déjà excusé pour un commentaire fait en ondes sur V. Je comprends le caractère inapproprié de ce genre de commentaires et ne les refais pas aujourd’hui. Je n’accepterais pas que l’on fasse d’amalgame entre les histoires que l’on entend dernièrement et la situation dont fait état ce reportage. Tout rapprochement de ce type serait tendancieux et diffamatoire», a-t-il poursuivi.

Giovanni Apollo s’est fait connaître au cours des dernières années pour sa participation à des émissions diffusées par ICI Radio-Canada Télé et V Télé.