/regional/abitibi

Tempête de neige

Cauchemar sur les routes de l’Abitibi

Agence QMI

La première tempête hivernale de la saison a causé l’enfer sur les routes alors qu’il y a eu un carambolage impliquant une quinzaine de véhicules et plusieurs sorties de route.

De forts vents jumelés à une première bordée d’une vingtaine de centimètres de neige ont rendu les routes de l’Abitibi-Témiscamingue périlleuses. La visibilité était nulle à plusieurs endroits.

En soirée, un carambolage a impliqué une quinzaine de véhicules, près de Malartic sur la route 117. Un peu plus tôt, cette même route avait dû être fermée à cause d’une collision.

Stevens Parker a mis quatre heures pour faire le trajet entre Rouyn-Noranda et Amos, qui prend habituellement une heure.

«C’était fou! Entre Cadillac et Rivière-Héva (12 kilomètres), c’était pare-choc à pare-choc. J’ai baissé ma fenêtre pour demander à des policiers de barrer la route. Ça n’avait pas d’allure. Ils auraient dû fermer la route le temps de déprendre les camions dans le chemin», a-t-il dit.

À Rouyn-Noranda, plusieurs automobilistes qui n’avaient pas mis leurs pneus d’hiver appelaient pour prendre un rendez-vous.

«Il y a toujours des gens qui croient qu’on n’aura pas d’hiver et qui sont à la dernière minute. Mais nos clients réguliers sont prêts», a raconté Shany Gingras, de Mécanique Centre-ville.

- Avec la collaboration de David Prince et Camille Garnier

Dans la même catégorie