/regional/saguenay

Chantale Cyr

Commission scolaire des Rives-du-Saguenay: un consultant suspend son mandat

Valérie Fortin - TVA Nouvelles

 - Agence QMI

Quelques jours après le départ en congé maladie de la directrice générale de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay, Chantale Cyr, TVA Nouvelles a appris que l'un de ses bras droits, qui agissait à titre de consultant, suspend son mandat avec l'organisation.

Daniel Ouimet avait été embauché par Chantale Cyr, il y a environ un an, pour accompagner les directions de différentes écoles.

Selon les informations obtenues par TVA Nouvelles, la façon d'intervenir de M. Ouimet aurait fait l'objet de critiques.

Ses propos sévères et son langage parfois vulgaire auraient provoqué de l'insatisfaction.

La décision de suspendre son mandat aurait été prise au cours des derniers jours.

L'enquête du ministère de l'Éducation progresse

TVA Nouvelles a également appris que l'enquête du ministère de l'Éducation, décrétée par Québec le 16 octobre dernier sur la gouvernance et la gestion à la commission scolaire, aurait été plus longue que prévu.

Selon nos informations, les enquêteurs du ministère auraient terminé leur travail de terrain depuis mercredi soir seulement, presque un mois après le début de leur travail d’investigation.

Une avocate et un comptable du ministère auraient rencontré beaucoup de personnes au cours des dernières semaines.

Les directions d'école, la direction des ressources humaines, les commissaires, même les représentants syndicaux et des enseignants auraient été interrogés.

Les enquêteurs seraient remontés jusqu'en 2015 dans leurs vérifications.

La Commission scolaire des Rives-du-Saguenay s'attend à recevoir des recommandations d'ici trois semaines.

Le rapport final de l'enquête, qui sera directement adressé au ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, serait attendu d'ici un mois.

L'enquête lancée par le ministère de l'Éducation est une première au Québec.