/finance/homepage

Négociations

Partenariat transpacifique: Québec s'inquiète pour la gestion de l'offre

Agence QMI

POL-INVESTISSEMENT-INTELLIGENCE-ARTIFICIELLE

TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Le gouvernement du Québec dit accueillir favorablement les progrès réalisés dans le cadre des négociations sur le Partenariat transpacifique (PTP), mais se dit préoccupé par l’issue des pourparlers notamment en ce qui concerne la gestion de l’offre dans le secteur agricole.

Dans un communiqué conjoint, les ministres Dominique Anglade, à l’Économie, et Laurent Lessard, à l’Agriculture, ont souligné, samedi, que «grâce à un tel accord, le Québec pourra diversifier ses exportations, notamment vers des marchés en forte croissance, qui génèreront des bénéfices importants pour son économie».

«Le Québec reconnaît les efforts déployés par le gouvernement fédéral pour assurer la protection de la culture dans un nouvel accord et l'encourage à poursuivre son travail en ce sens d'ici à la signature, ont indiqué les deux ministres. Toutefois, le gouvernement du Québec demeure préoccupé à l'égard de potentielles concessions qui seraient faites en accès au marché canadien des produits sous gestion de l'offre.»

«Nous sommes préoccupés par les impacts découlant de l'ouverture des marchés pour les produits sous gestion de l'offre, a précisé le ministre Lessard. Le gouvernement fédéral s'est engagé à défendre la gestion de l'offre. Le Québec s'attend à ce que des programmes de compensation adéquats soient mis en place pour les producteurs agricoles et les entreprises de transformation alimentaire qui seraient touchées.»

De son côté, Mme Anglade a souligné que son gouvernement «entend suivre de près ces négociations afin de défendre les intérêts du Québec notamment en matière de culture et d'agriculture et s'assurer que les marchés étrangers soient ouverts pour nos entreprises exportatrices».

L’an dernier, le Québec a exporté vers les pays membres du Partenariat transpacifique pour 4,3 milliards $, soit plus de 5 % de ses exportations internationales.