/news/world

Protestations anti-Trump aux Philippines

Affrontements entre manifestants et policiers à Manille

TVA Nouvelles selon CNN

La tenue du sommet de l’Association des nations d’Asie du Sud-Est (ASEAN) et la visite du président américain Donald Trump ont donné lieu à d’importants affrontements entre la police et les protestataires, dimanche, à Manille aux Philippines.

De nombreux manifestants se sont donné rendez-vous devant l’ambassade américaine pour y scander des slogans anti-Trump. «Les États-Unis de Trump sont impérialistes et fascistes» et «L’Amérique et Trump sont les terroristes numéro un», pouvait-on y entendre.

À LIRE ÉGALEMENT:

Trump aux Philippines pour l'ultime étape de son marathon asiatique

Duterte convaincu que Trump ne lui parlera pas des droits de l'Homme

 

 

Des manifestants ont expliqué à CNN que le rassemblement réunissait des gens de toutes les couches de la société, incluant des jeunes, des femmes et des agriculteurs.

Plusieurs drapeaux américains ont été brûlés en guise de protestation.

 

Donald Trump, qui est arrivé aux Philippines dimanche après-midi, devait assister au sommet régional réunissant les dirigeants de 19 pays, en plus de ceux des Nations unies et de l’Union européenne.

Le premier ministre canadien Justin Trudeau se trouvait également à Manille pour le sommet de l’ASEAN. Il devait participer à une discussion sur le pouvoir politique et les femmes, et rencontrer des ingénieurs possédant la double citoyenneté philippine et canadienne.

Dans la même catégorie