/news/techno

Projet pilote en Australie

Facebook veut vos photos intimes pour contrer le «revenge porn»

TVA Nouvelles 

Facebook a annoncé plus tôt cette semaine qu’il allait prendre des mesures contre le phénomène «revenge porn».

Le «revenge porn» consiste en un partage non autorisé de photos intimes à des fins revanchardes, mais ne s’y limite pas. En fait, Facebook lutte contre la publication de contenus non consensuels sur ses plateformes depuis des années déjà.

«C’est un projet pilote où le gouvernement australien s’est associé à Facebook pour être capable de détecter, mais surtout de prévenir la distribution de masse d’une photo nue de quiconque», explique l’expert en sécurité informatique, Steve Waterhouse sur les ondes de LCN.

Facebook utilisera le même logiciel que les services de police. Au départ, ce logiciel avait été conçu à Toronto, en 2003, pour regrouper les photos d’enfants perdus.

«Par exemple, si Facebook a dans sa base une photo de vous nue, il sera en mesure grâce à un algorithme de détecter si quelqu’un envoie une photo qui vous ressemble. Si tel est le cas, Facebook bloquera l’envoi de cette dernière et vous enverra un message. Si c’est bel et bien vous, vous pourrez décider, si vous voulez bloquer l’envoi de cette photo», résume l’expert en sécurité informatique.

Ce système est déjà utilisé par Facebook pour empêcher la republication de contenus déjà rapportés comme indésirables ou non consensuels, mais il s’agit de la première initiative permettant aux utilisateurs de prévenir la publication d’images sensibles avant que le dommage ne soit fait.

«Dans le fond, Facebook dit envoyez-nous vos "nues", comme ça, si on en repère une qui vous ressemble, nous serions en mesure de bloquer l’acheminement de cette photo et prévenir que d’autres personnes la voient», renchérit Steve Waterhouse.

Questionné sur la possibilité que des pirates informatiques puissent mettre la main sur cette «banque de photos nues», M. Waterhouse a expliqué que «la façon, dont cela, fonctionne, c’est de prendre une signature numérique, un calcul mathématique de ce qu’est la représentation de la photo et qu’alors le contenu graphique (donc, l‘image) est supprimé.»

.

Dans la même catégorie