/news/techno

Apple

iPhone X: ils déjouent la reconnaissance faciale avec un masque à 200$

TVA Nouvelles

Le système de déverrouillage de l’iPhone X par reconnaissance faciale devait être encore plus sécuritaire que celui par empreinte digitale, mais comme le démontre la firme de sécurité informatique Bkav, ce n’est peut-être pas le cas.

Quand Apple a lancé en grande pompe son iPhone X, dévoilant du même coup son tout nouveau système «FaceID» de déverrouillage par reconnaissance faciale, la compagnie affirmait que les chances qu’un hacker parvienne à déjouer le système étaient d’une sur un million.

Sauf que «FaceID» n’est visiblement pas aussi infaillible que l’affirme Apple. La compagnie spécialisée dans la sécurité informatique Bkav est parvenue à tromper l’intelligence artificielle du iPhone X en créant un masque à l’aide de l’impression 3D, de maquillage, d’un nez en silicone et d’un traitement spécial aux joues et autour du visage.

«Nous avons utilisé une imprimante 3D populaire. Le nez a été réalisé par un artiste. Nous avons utilisé de l’impression 2D pour le reste. La peau a aussi été réalisée de façon artisanale pour tromper l’intelligence artificielle d’Apple», explique Bkav dans la vidéo au haut de l'article.

Les spécialistes notent qu’ils n’ont eu besoin que de se concentrer sur une moitié du visage.

«Le téléphone doit vous reconnaître même si vous avez la moitié du visage de couvert, indiquent-ils. C’était encore plus simple que nous l’avions imaginé.»

L’équipe conclut son expérience en affirmant que la technologie n’est pas encore suffisamment sophistiquée pour garantir une sécurité à toute épreuve et que la reconnaissance par empreinte digitale, comme celle utilisée auparavant sur les appareils d’Apple, demeure le système de protection le plus fiable.

Dans la même catégorie