/news/society

Projet-pilote à Sherbrooke

Donneuses de lait maternel recherchées

Shany Hallé | TVA Nouvelles

Héma-Québec est à la recherche de 80 donneuses de lait maternel d'ici la fin du mois de mars prochain.

Ce projet-pilote qui prend place à Sherbrooke vise les mères qui allaitent et qui ont un surplus de lait maternel.

Les mères doivent être en bonne santé, être non-fumeuse et habiter à moins d'une heure de route du Salon des donneurs Plasmavie situé sur la rue King Ouest à Sherbrooke.

Les mères qui souhaitent donner doivent s'inscrire sur le site web d'Héma-Québec. Elles vont ensuite rencontrer l'équipe sur place, puis à la maison, elles vont remplir les contenants fournis avec leur lait maternel qu'elles doivent congeler et transporter au Salon des donneurs. Après analyses, le lait sera envoyé dans les hôpitaux.

Ce lait maternel permet d'aider les bébés prématurés de 32 semaines et moins, qui ont besoin de soins médicaux, dont les mères ne peuvent allaiter.

Le lait de banque permet de réduire en moyenne de 3,3 fois le risque d'entérocolites nécrosantes, une maladie intestinale sévère.

De plus, les prématurés atteignent plus facilement un poids satisfaisant, sont moins enclins aux infections et à être hospitalisés à nouveau quand ils sont nourris avec du lait de banque.

Créée en 2014, la banque de lait maternel a permis de distribuer plusieurs milliers de bouteilles de lait. En 2016-2017, près de 10 000 bouteilles ont été distribuées à travers le Québec, dont environ 1000 en Estrie.

Comme une mère participant à la Banque publique de lait maternel fournit du lait en moyenne pendant six mois, il s'agit d'un perpétuel recommencement: 700 nouvelles donneuses doivent être recrutées chaque année.

Héma-Québec a pour but de distribuer 40 000 bouteilles de lait maternel par année à travers la province.

Dans la même catégorie