/regional/saguenay

Pauvreté

Les denrées alimentaires se font rares au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Isabelle Tremblay

 - TVA Nouvelles

À la veille de la période des Fêtes, encore trop de personnes manquent de nourriture. Et les chiffres sont percutants, notamment au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

L'entrepôt de Moisson Saguenay-Lac-Saint-Jean qui est situé à Chicoutimi est pratiquement rempli. Malgré tout, l'organisme et ses 73 membres ne fournissent pas.

De toutes nouvelles données indiquent que plus de 41 000 demandes de services sont recensées mensuellement, dont plus de 4000 visent principalement le dépannage alimentaire.

Plus de la moitié de la clientèle est composée de personnes célibataires. On y retrouve aussi des familles monoparentales. Les bénéficiaires de l'aide sociale ou de l'assurance-emploi ont d'immenses besoins.

Pour suffire à la tâche, Moisson Saguenay-Lac-Saint-Jean doit diversifier son inventaire de denrées. Les dirigeants disent avoir besoin par exemple de pâtes alimentaires, de sauces ou encore de produits pour bébés.

Moisson Saguenay-Lac-Saint-Jean mise sur les dons du public. À ce titre, la Grande Guignolée des médias s'étendra du 27 novembre au 24 décembre.