/news/currentevents

Sauvé des flammes in extremis

Perché sur le toit de sa résidence en feu, il raconte sa nuit d’enfer

TVA Nouvelles

Fernand Gaudreault se souviendra pour le reste de ses jours de la nuit du 13 au 14 novembre 2017. L’homme de Chambly a certainement échappé à une mort certaine grâce à son détecteur de fumée.

À LIRE ÉGALEMENT:

Un homme sauvé d'un incendie grâce au sang-froid de ses voisins 

Vers 2h30 dans la nuit, un incendie se déclare dans son commerce, situé au rez-de-chaussée. Réveillé par l’alerte, M. Gaudreault se précipite pour sortir de chez lui.

«J’étais couché en haut et j’ai entendu l’avertisseur de fumée. J’ai voulu descendre par l’escalier, mais quand j’ai ouvert la porte de ma chambre, il y avait beaucoup trop de fumée», a raconté l’homme en entrevue avec TVA Nouvelles.

En raison de l’imposant et violent brasier, il n’a jamais été capable de descendre pour évacuer.  La seule issue possible: le toit.

«J’ai rebroussé chemin et je suis monté sur le toit».

L’homme a dû attendre de longues minutes avant d’être secouru, alors que l’incendie faisait rage sous ses pieds.

FD-INCENDIE-MAJEUR-CHAMBLY

«Je criais de toutes mes forces ''au feu'', mais personne ne me répondait. Je ''pitchais'' des roches sur la maison voisine, la boucane envahissait de partout», détaille-t-il la voix encore tremblante d’émotions.

Des citoyens ont prévenu les services d’urgence.

«Il faut que je saute»

«À l’avant de l’édifice voisin, piscine Chambly, il y a un petit toit. Je me suis dit ''à un moment donné il va falloir que je saute, je n’aurai pas le choix''».

Perché sur son toit, Fernand Gaudreault a pris son courage à deux mains, et a sauté.

 

Les policiers, premiers arrivés sur les lieux, ont pu venir à son secours. «Je leur ai dit d’aller chercher des échelles, car je sais que mon voisin en a sur son camion. Ils ont mis une échelle sur le petit toit et ils m’ont fait descendre», raconte l’homme encore remué par les événements récents.

«Je suis encore traumatisé. La leçon à retenir, c’est que si vous n’avez pas de détecteur de fumée chez vous, installez-en!», lance M. Gaudreault.

Les pompiers de Chambly sont formels, le petit appareil lui a probablement sauvé la vie.

Lorsque les pompiers sont entrés dans le bâtiment en feu, le plancher a cédé sous leur poids. Les sapeurs se sont retrouvés coincés à l’intérieur, mais tout s'est bien terminé.  

Dans la même catégorie