/regional/montreal/montreal

Just for Laughs

Valérie Plante souhaite que Montréal reste un joueur fort en humour

Laurence Houde-Roy | Agence QMI

Sébastien St-Jean / Agence QMI

La mairesse désignée Valérie Plante souhaite que Montréal reste la capitale du rire et se dit «préoccupée» à l’idée que le festival Just for Laughs puisse migrer vers Toronto.

Alors que les allégations d’agressions sexuelles entourant Gilbert Rozon ont motivé des humoristes, dont Martin Petit, Réal Béland et Maxim Martin, à créer le Festival du rire de Montréal, certains craignent que cela fasse baisser la valeur de Juste pour rire. Le pendant anglophone Just for Laughs se retrouverait ainsi isolé et la mairesse s’inquiète qu’il migre vers Toronto.

«Ça me préoccupe, a admis la mairesse en point de presse mardi. C’est des choses qu’il faut absolument considérer. Moi, je souhaite qu’on ait un festival de l’humour qui soit fort. Idéalement, on doit demeurer un joueur très fort au niveau de l’humour, tant au niveau national qu’international.»

Mme Plante a rappelé que Montréal a été marqué par la perte de valeur de son festival du film au profit de celui de Toronto.

La nouvelle mairesse a néanmoins assuré que la Ville de Montréal compte être partenaire du Festival du rire, tout comme elle a aidé le Festival Juste pour rire dans les dernières années, tant au niveau de la sécurité, de l’équipement et de la gestion des lieux.

«Il reste à savoir s'il va y avoir un festival ou deux festivals, de quelle façon ça va se jouer. Mais c'est avec plaisir et avec grand intérêt qu'on va suivre cette histoire-là et être partenaire», a assuré Valérie Plante.

Dans la même catégorie