/finance/homepage

Création d’emplois

Québec accorde 26,2 millions $ pour relancer la mine du lac Bloom

Marika Simard | TVA Nouvelles

Le ministre responsable du Plan Nord, Pierre Moreau, a annoncé en grande pompe mercredi un investissement de 26,2 millions $ pour relancer les activités minières du lac Bloom par l'entreprise de Minerai de fer Québec, à Fermont, sur la Côte-Nord.

«Cette participation gouvernementale vient porter l'aide financière globale à 51 millions $, ce qui vient boucler le financement dont avait besoin l'entreprise pour relancer ses activités», a dit Pierre Moreau.

Quelque 400 emplois devraient être générés dans la région, avec un salaire annuel estimé à 108 000 $. De façon indirecte, on parle de 800 emplois créés. Les experts estiment que ces créations d'emplois à Fermont sont l'équivalent d'un millier d'emplois créés dans les grands centres comme Montréal et Québec.

Le redémarrage des activités a été annoncé officiellement mercredi après-midi.

Le gouvernement du Québec estime que la mine du lac Bloom est un jalon important du Plan Nord. «La compagnie Champion Iron Mines a fait des efforts considérables pour diminuer les coûts de production, c'est la clé du succès selon nous», a expliqué le ministre.

Selon le plus récent rapport de l'Institut statistique du Québec (ISQ), les investissements miniers sont en croissance de 17,8 % par rapport à l'année 2016. Concrètement, cette donnée représente 3,02 milliards $ de plus pour l'année 2017.

«L'infrastructure stratégique du site de Pointe-Noire, à Sept-Îles, jouera un rôle clé dans le redémarrage de la mine du lac Bloom. Il s'agit d'une excellente nouvelle pour la Côte-Nord, qui tirera profit des retombées économiques associées au transport de concentré de fer», a ajouté Pierre Arcand, ministre responsable de la Côte-Nord.

La mine du lac Bloom, qui avait cessé ses activités il y a trois ans presque jour pour jour, reprendra du service au printemps 2018.

Dans la même catégorie