/finance/homepage

Montant record en 2017

Les mauvais payeurs vont coûter 100 M$ à Hydro-Québec

Pierre Couture | Agence QMI 

Hydro-Québec prévoit que les mauvais payeurs vont lui faire perdre 100 millions $ en 2017, a appris «Le Journal de Québec». Un montant record.

Selon des documents déposés à la Régie de l’énergie, Hydro-Québec indique que les mauvaises créances de clients incapables de payer leur facture d’électricité atteindront 87,3 millions $ cette année.

À ce montant, Hydro-Québec prévoit également que les rabais destinés aux ménages à faibles revenus s’élèveront à 12,7 millions $.

L’an dernier, les mauvaises créances et les rabais aux ménages à faibles revenus ont atteint 98,4 millions $. «On voit de plus en plus de gens ayant de très bons salaires et qui sont incapables de payer leur facture d’Hydro. Les montants peuvent parfois atteindre les 3000 $», constate la consultante budgétaire à l’ACEF de Québec, Marie-Claude Lemay.

Classe moyenne

Cette dernière note une hausse importante de cas de mauvais payeurs auprès de la classe moyenne. «Ils arrivent chez nous et se demandent comment ils vont faire, alors qu’ils ne répondent pas aux critères de ménages à faibles revenus», ajoute-t-elle.

Mme Lemay est d’avis que les récentes hausses de tarifs ont d’ailleurs une incidence sur les montants des mauvaises créances en progression chez Hydro-Québec.

Au cours des quatre dernières années, les clients d’Hydro-Québec ont encaissé des hausses de tarifs combinées de près de 11 %.

Les clients d’Hydro-Québec qui se chauffent à l’électricité paient également plus cher leur électricité dans un second palier de tarifs imposé à 8,92 cents le kWh par rapport à 5,82 cents facturés pour chacun des 30 premiers kWh consommés chaque jour.

Chez Hydro-Québec, on dit tout faire pour aider les clients à prendre des ententes de paiement personnalisées afin d’éviter un débranchement.

Hausse des ententes

Hydro-Québec ne peut débrancher les mauvais payeurs durant la période froide, entre les mois de novembre et avril.

«On a mis en place différentes façons pour nos clients de payer leur facture. On peut même prendre une entente à partir de notre site web», précise un porte-parole d’Hydro-Québec, Marc-Antoine Pouliot.

Hydro-Québec prévoit conclure des ententes de paiement avec plus de 250 000 clients cette année.

Au cours des 10 premiers mois de 2017, plus de 229 000 clients de la société d’État ont réalisé une entente de paiement.

Bon an mal an, la société d’État fait parvenir plus de 120 000 avis d’interruption de courant à ses clients mauvais payeurs. L’an dernier, Hydro-Québec dit avoir débranché 48 577 clients de son réseau.

Des clients incapables de payer

Nombre de clients d’Hydro-Québec qui ont conclu une entente de paiement depuis 2014

• 2014 230 000 clients

• 2015 226 000 clients

• 2016 234 000 clients

• 2017 229 000 clients*

*= après 10 mois en 2017 Source : Hydro-Québec

Dans la même catégorie