/news/world

Oklahoma

Une enseignante de 22 ans accusée d'avoir eu des relations sexuelles avec un élève

TVA Nouvelles

Canadian County Jail

Une enseignante dans une école secondaire de l’Oklahoma, dans le comté de Canada, est accusée d’avoir eu une relation sexuelle avec un élève.

Les policiers du comté de Canada ont arrêté Hunter Day à son domicile, mercredi dernier, après avoir été mis aux faits de la relation alléguée qu’elle entretenait avec un garçon de 16 ans, rapporte la chaîne News 9.

Elle fait face à des accusations de viol au second degré, de contact sexuel avec un mineur et de possession de pornographie juvénile.

Selon les autorités, l’enquête a été déclenchée par que les parents de l’adolescent soient entrés en contact avec eux en lien avec des messages incriminants retrouvés dans le téléphone cellulaire du garçon. Des textos explicites ainsi que des photos intimes ont notamment été trouvés.

Le jour de l’arrestation, les autorités ont truqué la femme en lui envoyant un message provenant du numéro de son jeune amant. Lorsque les policiers sont entrés dans la maison, l’enseignante a été trouvée assise sur le plancher du salon, avec comme seul éclairage des lumières. Elle portait un chandail de Noêl et des shorts de sport.

Une fois confrontée, Hunter Day a admis avoir envoyé des photos d’elle en sous-vêtements et avoir reçu des photos des parties génitales de l’adolescent.

La station News 9 rapporte également que Day avait obtenu une certification d’urgence de l’établissement d’enseignement. De plus, Hunter Day était mariée à l’entraîneur de football de l’école secondaire.

Le statut de l’enseignante à l’école secondaire Yukon demeure en suspens, le temps que l’enquête se termine, a informé le directeur de l’établissement, Jason Simeroth.

Elle est actuellement détenue à la prison du comté de Canada.

Dans la même catégorie