/finance/homepage

Prix trop élevés

La période d’appel d’offres du REM prolongée

Agence QMI

GEN-PROJET-REM

COURTOISIE CDPQ INFRA

Insatisfait des prix obtenus, CDPQ Infra a décidé de prolonger son processus d’appel d’offres pour l’ingénierie et la construction du Réseau électrique métropolitain (REM) jusqu’à la fin de janvier 2018.

«Les analyses détaillées ont démontré que des discussions supplémentaires sont nécessaires pour atteindre un meilleur rapport qualité/prix», a indiqué vendredi la filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec, par communiqué.

«Par conséquent, CDPQ Infra a décidé de lancer une période de discussions soutenues avec les consortiums qualifiés pour ce volet», a ajouté l’organisme responsable de livrer le projet.

En ce qui a trait à l’autre portion du projet, soit celui du matériel roulant, «les propositions reçues concordent avec les grands principes établis par CDPQ Infra», a-t-on indiqué.

Dans tous les cas, les deux contrats seront octroyés d’ici la mi-février, ce qui devrait permettre le début des travaux au printemps.

Le REM, évalué à quelque 6 milliards $, est un futur réseau de trains légers sur rail de 67 km qui vise à relier le centre-ville de Montréal, la Rive-Sud, l’Ouest-de-l’Île, la Rive-Nord et l’aéroport Montréal-Trudeau.

Dans la même catégorie