/buzz/homepage

Une véritable forêt enchantée

Des retraités dépensent 350 000 $ en décorations

Magalie Lapointe | Agence QMI 

Courtoisie France Laliberté

Vingt citoyens ont investi 350 000 $ pour créer un décor de Noël, ont mis plus de 1000 heures pour installer 200 000 lumières et paient 3000 $ d’électricité chaque année afin que la visite dans la Forêt enchantée reste gravée dans la mémoire de tous les visiteurs.

L’organisme La Route des gerbes d’Angelica à Mirabel regroupe une vingtaine de retraités qui cultivent 94 acres de terres, dont près de 8 acres ont été transformés en 14 jardins thématiques.

L’organisme remet ses profits aux banques alimentaires locales, ainsi qu’à l’éducation des enfants en Indonésie.

Ils ont mis le paquet cette année pour rendre Noël magique dans leurs sentiers d’hiver d’une longueur de 750 mètres.

Pour rendre l’expérience possible, les propriétaires de l’endroit commencent à préparer les sentiers dès le début du mois de septembre et prennent 1000 heures à installer les 200 000 lumières et le reste du décor.

Sans oublier qu’avec leur facture d’électricité de 3000 $ pour rendre leur féerie de Noël possible, ils doivent être parmi les clients chouchous d’Hydro-Québec.

Décorations

Claudette Lemay

Sentiers

Deux gigantesques structures gonflables de 32 pieds ouvrent la Forêt enchantée.

Les plus curieux pourront ensuite observer un carrousel, un train, des maisonnettes, des fées et une gigantesque fausse fontaine d’eau créée en lumières bleues.

Les enfants pourront terminer leur visite au Royaume des glaces, où la Reine des glaces les recevra, ou à la nouvelle yourte munie d’un foyer au bois pour réchauffer les bouts d’orteils gelés où attendront père et mère Noël.

«Les gens font une première visite, prennent un chocolat chaud, puis retournent refaire le tour et admirer à nouveau leur coup de cœur. Je n’ai jamais vu personne faire seulement les sentiers une fois et partir tout de suite après», a dit la directrice générale de l’organisme Lucilia Albernaz.

Décorations 2

France Laliberté

Selon la DG, deux heures de visite sont nécessaires pour admirer le décor unique.

La majorité des décors sont fabriqués à la main, à partir de matériaux recyclés, tels que du coroplast (matériel utilisé pour la confection des pancartes électorales), des pots à fleurs et des panneaux de styrofoam.

Les 350 000 $ ont été utilisés pour l’achat de lumières, de structures géantes et pour payer tout ce qui ne peut être recyclé, comme le système de son ou un poêle à bois.

C’est finalement à l’intérieur du fort construit en bois que le surplus d’énergie des enfants pourra être dépensé.

Deux bacs remplis de 200 boules de neige en mousse synthétique sont placés à l’intérieur du fort. Il ne reste qu’à choisir l’équipe gagnante pour éviter les pleurs des plus mauvais perdants.

Démunis

Pour l’OBNL, il est important que la magie de Noël puisse être vécue par tous. Peu importe leur classe sociale.

«Noël ne doit pas être que pour les riches. Ici, tout le monde peut vivre la même expérience, peu importe qui ils sont», a ajouté Mme Albernaz.

L'entrée de la Forêt enchantée se situe au 6015 rang Saint-Vincent, à Mirabel.