/regional/sherbrooke/estrie

Cantons-de-l’Est

Un week-end à Bolton

Frédérique Sauvée | Agence QMI

 - Agence QMI

Facebook/Café Le Refuge

Les Cantons-de-l’Est sont une source inépuisable de destinations pour une escapade d’un weekend, qu’on la veuille active, relaxante ou gourmande. Et pourquoi pas les trois en même temps? C’est ce que la région de Brome-Missisquoi nous réserve.

Quoi faire?

Randonner sur les Sentiers de l’Estrie

Ce réseau de randonnée, étonnement encore méconnu compte tenu de sa qualité et de son étendue, propose un secteur particulièrement beau dans la région de Bolton. Avec une trentaine de kilomètres sur un dénivelé de 250 à 600 mètres, il longe en partie la rivière Missisquoi-Nord et alterne entre marais, lacs et petits sommets. Une très belle randonnée de trois heures, au départ des Côteaux Missisquoi (l’hébergement proposé ci-dessous), permet de se rendre au sommet de la colline du lac Trousers. Neuf kilomètres relativement faciles qui offrent un point de vue sur la vallée boisée totalement endormie pour l’hiver.

www.lessentiersdelestrie.qc.ca

Skier dans l’une des stations des Cantons-de-l’Est

Faire son choix parmi les stations de la région ne sera pas une mince affaire.

Bromont est la plus accessible depuis Montréal et sûrement la plus achalandée le soir et la fin de semaine. Mais une fois passée la remontée mécanique principale, il est possible de s’éloigner de la foule sur ses versants plus tranquilles.

La station de Sutton est l’une des préférées des habitants de la région avec son ambiance encore traditionnelle et ses sous-bois qui regorgent de neige naturelle.

Le mont Owl’s Head, quant à lui, est plus excentré pour le plus grand bonheur de ses skieurs habitués. De taille humaine, il est parfait pour une journée en famille à skier face au superbe lac Memphrémagog.

skibromont.com - montsutton.com - owlshead.com

Circuit agrotouristique

Réputés à travers la province pour la qualité et la diversité de leurs produits locaux, les Cantons-de-l’Est sont propices à une balade gourmande de boutique en boutique.

On peut commencer par une visite de la ferme des Canards du Lac Brome d’où l’on rapportera un bon magret pour les fêtes de fin d’année. Puis, direction la fromagerie de l’abbaye de St-Benoît-du-Lac pour goûter au fruit du labeur des moines bénédictins. Enfin, on ne pourrait repartir sans un arrêt sur la route des vins de Brome-Missisquoi pour faire le plein en cidres de glace avant Noël.

canardsdulacbrome.com - abbaye.ca - laroutedesvins.ca

Où manger?

Le Refuge

Envie d’une pâtisserie, d’une tisane réconfortante ou d’un latté pour vous réveiller? Faites un tour par le Refuge, café de montagne, une toute nouvelle adresse entre Eastman et Magog. Les ingrédients utilisés sont choisis pour leur qualité et le service est chaleureux. Parfait pour une étape, avant ou après une journée en plein air.

cafelerefuge.wordpress.com

Le Côte

En soirée, on pourra se régaler au «steak house» Le Côte, à Eastman. Un restaurant bien décoré qui saura plaire aux estomacs carnivores avec ses grillades, son vin et son ambiance chic décontractée.

lecote.ca

Où dormir?

Les Côteaux Missisquoi

Parmi les nombreux hébergements de la région, les Côteaux Missisquoi se démarquent par la beauté du territoire ou ses chalets et yourtes sont installés. C’est particulièrement le cas de leur nouveau logis, la Mésange, installé en surplomb d’un beau ruisseau sauvage, face aux collines enneigées. Le chalet a été justement conçu pour faire la part belle au panorama, à travers une façade entièrement vitrée. La lumière naturelle remplit l’habitation et les ombres des grands pins centenaires dansent sur les cloisons de bois. Ça sent les planches toutes neuves et la sciure de bois des toilettes sèches.

Rustique mais confortable et bien aménagée, la Mésange peut accueillir quatre à six personnes avec une chambre au rez-de-chaussée fermée, deux matelas simples sur la mezzanine et un sofa-lit dans la pièce principale. Le poêle à bois réchauffe rapidement le chalet tandis que l’éclairage fonctionne à l’énergie solaire. Un réchaud de camping permet de cuisiner sommairement et la vaisselle est fournie.

On observe les oiseaux autant qu’ils nous observent dans notre drôle de nichoir en bois et il n’est pas rare de pouvoir observer des cerfs de Virginie passer devant le chalet selon Stephan Adam, le propriétaire des lieux.

En tout, il a construit cinq hébergements sur son terrain, trois chalets et deux yourtes. On peut faire le tour du propriétaire par des sentiers qui relient directement les Sentiers de l’Estrie, ainsi que la rivière Missisquoi.

À partir de 140 $ par nuit en occupation double.

www.coteauxmissisquoi.com

Où relaxer ?

Le Spa Bolton

Moins connu que ses voisins les Spa Eastman et Balnea Spa, le Spa Bolton est plus tranquille, niché dans un écrin de nature. Pour les amateurs de massage, les soins se font dans six yourtes au doux son de la chute de la rivière Missisquoi.

www.spabolton.com

Dans la même catégorie