/regional/sherbrooke/estrie

Projet de l'UdeS

Aide aux élèves: une première clinique mobile déployée au Québec

Emmanuelle Corriveau | TVA Nouvelles

 - Agence QMI

Une première clinique mobile en orthopédagogie sera déployée dans 48 écoles primaires de la région de l’Estrie dès 2018.

L’initiative lancée par la Faculté de l’Éducation de l’Université de Sherbrooke permettra non seulement d’améliorer le cheminement scolaire des élèves en difficulté, mais favorisera aussi l’estime de soi des enfants.

«Notre principal objectif est d’adapter nos interventions à la personnalité de l’élève pour faciliter sa compréhension des problèmes qu’il éprouve à l’école», a expliqué mercredi Anne-Sophie Meunier, étudiante en adaptation scolaire à l’Université de Sherbrooke.

48 écoles primaires visitées

Les étudiants en adaptation scolaire et sociale de l’Université de Sherbrooke visiteront 48 écoles primaires dans les commissions scolaires de la Région-de-Sherbrooke, des Sommets et des Hauts-Cantons.

«Nous souhaitons doubler notre aide dans ces écoles pour aider le maximum d’élèves en difficulté possible», a-t-elle ajouté.

Un laboratoire de recherches

Cette unité mobile sera non seulement le lieu d’aide pour les élèves de niveau primaire, mais aussi un laboratoire de recherches pour les étudiants en adaptation scolaire et sociale, qui pourront mettre en pratique leurs connaissances tout en étant supervisés.

«C’est l’arrimage entre la théorie et la pratique pour faire bénéficier les étudiants d’une expérience auprès des élèves et aussi d’offrir un soutien de qualité aux élèves en difficulté», a précisé la professeure Patricia Marchand de la Faculté d’Éducation de l’Université de Sherbrooke.

Rappelons qu’on estime à 15 000 le nombre d’élèves en difficulté au Québec en 2018.

Dans la même catégorie