/regional/estduquebec/cotenord

Manicouagan

Un recours collectif sur l'épidémie de conjonctivite autorisé

André Normandeau

 - Agence QMI

La Cour supérieure autorise un recours collectif sur l'épidémie de conjonctivite ayant frappé la Manicouagan en 2013-2014.

L’action collective a été déposée par Brigitte Cimon, une citoyenne de Baie-Comeau, qui garde encore de nombreuses séquelles de la conjonctivite.

Le juge devra déterminer si l’hôpital et son ophtalmologiste Danny Dreige sont responsables de l’épidémie et s’il y aura des indemnités.

La procédure judiciaire a été déposée en 2016 à la suite de l’épidémie qui a fait environ 1400 victimes de décembre 2013 à mai 2014. Mme Cimon a contracté le virus en janvier 2014 à l’hôpital lors d’une opération à l’œil. Depuis, elle vit avec des séquelles permanentes.