/regional/troisrivieres/mauricie

Détérioration des habitudes de conduite

L'autoroute 30 est-elle dangereuse dans le secteur de Bécancour?

Louis Cloutier | TVA Nouvelles

Beaucoup d'automobilistes semblent faire preuve de comportements téméraires sur l'autoroute 30 à Bécancour, particulièrement lors de dépassements.

Celle qui distribue le courrier dans ce secteur du Centre-du-Québec depuis 30 ans en témoigne. Diane Rheault observe une nette détérioration dans les habitudes de conduite.

«Très souvent, on monte vers Gentilly et on se tasse sur la droite parce qu'on ferait des face-à-face», a-t-elle raconté jeudi en entrevue à TVA Nouvelles.

Plus ça va, plus les gens sont irrespectueux de la vitesse et des lignes doubles, d’après elle.

Selon la Sûreté du Québec, cette portion d'autoroute n'est pas considérée comme accidentogène. Au-delà de la surveillance régulière, aucune autre intervention additionnelle ne semble s'imposer.

La Ville de Bécancour déplore le grand nombre de voies d'accès à l'autoroute. D'ailleurs, il faudra bientôt en construire une autre afin d'offrir un débouché vers un secteur domiciliaire qui connait un fort développement. La Ville croit que si on ouvre un accès, il faudra en fermer un autre.

«C'est sûr qu'on n'est pas en mesure d'ajouter une autre sortie sur ce qui est une autoroute, a plaidé le maire Jean-Guy Dubois. Ce n'est pas normal qu'il y ait des sorties et il y en a plusieurs. Donc ça veut dire une réorganisation des sorties qui donnent sur l'autoroute 30.»

Dans la même catégorie