/news/politics

Inscription sans frais

Le registre québécois des armes à feu entrera en vigueur le 29 janvier

Agence QMI

Les propriétaires actuels d’armes à feu sans restriction auront un an à partir du 29 janvier prochain pour inscrire leur bien auprès du Service d’immatriculation des armes à feu québécois, a annoncé le gouvernement Couillard, jeudi.

L’inscription, qui pourra se faire en ligne, sera sans frais pour les propriétaires. Aucun burinage des armes ne sera requis.

Les nouvelles acquisitions d'armes à feu devront, quant à elles, faire l'objet d'une demande d'immatriculation dès leur prise de possession, si elle a lieu après le 29 janvier 2018.

Les entreprises qui font le commerce des armes à feu seront également soumises à cette restriction.

Selon le gouvernement Couillard, cette mesure «servira à appuyer les agents de la paix dans leur travail d'enquête ainsi que lors de leurs interventions». Elle rendra également plus facile l’exécution d’ordonnances des tribunaux qui interdisent la possession d’armes.

Le gouvernement fédéral estime à 1,65 million le nombre d’armes à feu sans restriction présentes sur le territoire québécois.

L’entrée en vigueur de la loi québécoise surviendra un an jour pour jour après l’attentat de la grande mosquée de Québec, qui avait coûté la vie à six personnes le 29 janvier dernier.

En 2012, le gouvernement Harper avait adopté une loi pour abolir le registre des armes d’épaule, ce à quoi le gouvernement du Québec avait répliqué par la mise en place de son propre registre.