/regional/quebec/quebec

Aéroport Jean-Lesage

L’Office du tourisme de Québec pourrait subventionner des transporteurs aériens

Jean-Luca Lavallée - Agence QMI

 - Agence QMI

L’Office du tourisme de Québec envisage de subventionner des transporteurs aériens pour les attirer à l’aéroport international Jean-Lesage afin de développer de nouvelles liaisons.

Cette hypothèse sera sérieusement envisagée par le tout nouveau comité de travail sur l’accessibilité aérienne, annoncé jeudi à l’hôtel de ville. Composé de 17 personnalités issues du milieu des affaires, du tourisme, des villes de Québec et Lévis, ce comité sera piloté par le directeur général de l’OTQ André Roy.

Ce dernier a évoqué de possibles «incitatifs financiers» qui pourraient prendre diverses formes, afin d’assurer la rentabilité de nouvelles routes aériennes vers Québec. «L’Office du tourisme peut intervenir. On peut avoir des sommes disponibles pour faire diminuer le risque et avoir des ententes avec différents transporteurs puis leur dire que s’il y a des pertes financières, on est prêts à en assumer une certaine portion», a-t-il indiqué.

Des sommes pourraient également être investies en marketing pour mousser de nouvelles liaisons, à l’instar de ce qui s’est fait dans la métropole pour la nouvelle liaison quotidienne Montréal-Shanghai. Le gouvernement Couillard a investi 1 million $ sur trois ans pour promouvoir le Québec en Chine.

À Québec, l’argent ne proviendrait pas des coffres de la Ville, a-t-on assuré en conférence de presse, mais des recettes provenant de la taxe d’hébergement. «On va calculer tout ça. Chaque plan d’affaires va être différent. On ne fera pas des chèques en blanc aux transporteurs», a insisté André Roy.

Une promesse électorale de Labeaume

La création de ce comité découle d’une promesse électorale du maire Régis Labeaume qui

avait déploré, durant la campagne, la réduction du nombre de liaisons directes vers les États-Unis, alors que l’économie de la région de Québec n’a jamais été en aussi bonne santé. Pour lui, il y avait urgence de renverser cette tendance.

«Bien que des infrastructures aéroportuaires de qualité soient présentes, l’offre actuelle de vols vers les destinations autres que Montréal et Toronto limite le développement de la région», a déclaré M. Labeaume dans un communiqué. Affligé par un rhume, le maire brillait par son absence à l’hôtel de ville en début d’après-midi lors de l’annonce officielle et a été remplacé par son bras droit Jonatan Julien.

«Je pense qu’il faut lever toutes les pierres, faire l’analyse et voir ce qu’on peut faire», a indiqué M. Julien, invitant tous les intervenants à collaborer pour trouver des solutions.

Pas seulement aux États-Unis

M. Roy voit plus grand que le seul marché américain. Il a aussi évoqué la possibilité de développer de nouvelles liaisons avec l’Europe et même la Chine. Le comité entend déposer son plan d’action d’ici le mois de juin prochain, mais «ce n’est pas à cause qu’on va avoir un plan en juin que le lendemain matin, les avions vont atterrir. C’est de longue haleine, ça peut prendre un an, deux ans», a prévenu M. Roy.

Joint par le Journal, le président et chef de la direction de l’aéroport de Québec, Gaëtan Gagné, a salué la création du comité. «Ça fait mon affaire. Partout dans le monde, des villes qui veulent avoir du succès avec leur industrie touristique travaillent en collaboration avec leur aéroport. Avec ce qu’on vient d’investir ici à Québec, c’est une excellente idée. Il faut qu’on travaille ensemble. C’est une excellente nouvelle.»

L’aéroport de Québec n’aura qu’un seul représentant au sein du comité. Il s’agit de son vice-président marketing et développement Bernard Thiboutot.

On note aussi la présence du président du Centre des congrès P.-Michel Bouchard, du PDG de Québec International Carl Viel, du président du Groupe Le Massif Claude Choquette, du président du C.A. de la Chambre de commerce de Québec Jacques Topping, de la directrice du développement des croisières au Port de Québec Nancy Houley et du président du C.A. de l’Association hôtelière Étienne Breault.

Dans la même catégorie