/news/law

Morte en 2014

Un naturopathe blanchi après le décès d'une cliente

Jean-François Desbiens | TVA Nouvelles

CAPTURE D'ÉCRAN/TVA NOUVELLES/AGENCE QMI

Le coroner Luc Malouin blanchit de toute responsabilité le naturopathe Arnaud DeSorgher dans le dossier du décès d'Angèle Langlois, survenu en 2014.

La dame est décédée d'une rupture d'anévrisme après avoir consulté le naturopathe.

Un premier coroner avait conclu que les manipulations cervicales effectuées sur Mme Langlois pouvaient avoir contribué à la détérioration de son état de santé.

À la suite de son enquête publique, Luc Malouin a déterminé que la femme est décédée d'une cause naturelle et non conséquemment à un choc traumatique.

On ne peut donc rien reprocher à Arnaud DeSorgher concernant les tristes événements.

Dans la même catégorie