/news/currentevents

Delta en Colombie-Britannique

42 travailleurs incommodés par du monoxyde de carbone

Agence QMI

Plus d’une quarantaine de travailleurs ont dû être hospitalisés, samedi soir, à la suite d’une importante fuite de monoxyde de carbone survenu à Delta, en banlieue de Vancouver.

Selon l’agence gouvernementale qui supervise le transport ambulancier dans la province, 42 travailleurs des serres Windset Farms ont dû être transportés à l’hôpital. Du nombre, 10 se trouvaient dans un état sérieux ou critique, a précisé l’organisation sur son compte Twitter.

Certains travailleurs ont toutefois été amenés à l’hôpital pour évaluation même s’ils présentaient peu ou pas de symptômes.

Au total, 13 ambulances ont été nécessaires pour transporter tous les patients dans des hôpitaux de la région de Vancouver.

Selon des médias locaux, l’incident pourrait avoir été causé par une accumulation de monoxyde de carbone en raison d’une mauvaise ventilation. Une enquête a été ouverte par WorkSafeBC, l’équivalent de la CNESST en Colombie-Britannique.

Le monoxyde de carbone est un gaz incolore et inodore. Hautement toxique, il s’infiltre dans le système sanguin, où il prend la place de l’oxygène normalement transporté par le sang. Les personnes victimes d’une intoxication éprouvent d’abord des nausées, de la fatigue et des vomissements, jusqu’à finalement perdre connaissance et décéder.