/regional/estduquebec/cotenord

Données de la CAQ

Coût en carburant du «F.-A.-Gauthier» : la Société des traversiers se défend

André Normandeau | TVA Nouvelles

La Société des traversiers du Québec a tenté de remettre mardi les pendules à l’heure concernant les coûts d’utilisation du nouveau navire, le «F.-A.-Gauthier».

Selon des chiffres obtenus par la Coalition Avenir Québec, le traversier «F.-A.-Gauthier» a coûté aussi cher en carburant que la dernière année du «Camille-Marcoux».

La société d’État ne remet pas en cause les chiffres dévoilés publiquement par le député de la CAQ Donald Martel. Mais l’organisme veut les mettre en contexte.

«F.-A.-Gauthier» a coûté 5 millions$ en carburant en 2016-2017, soit l’équivalent de la dernière année d’exploitation du «Camille-Marcoux».

La Société des traversiers souligne que le «F.-A.-Gauthier» a une capacité de propulsion trois fois plus importante que le «Camille-Marcoux». De plus, le «F.-A.-Gauthier» peut transporter 180 véhicules, soit 50% de plus que son prédécesseur.

Elle rappelle que le navire fonctionne au gaz naturel liquéfié, ce qui représente une réduction de 25% des émissions de gaz à effet de serre par rapport au diesel marin.

Dans la même catégorie