/news/society

Usine à viande

Les chiens sauvés de la Corée du Sud mis en adoption au Québec dès lundi

Prisca Benoit

 - Agence QMI

Quarante-six chiens qui devaient finir dans les assiettes en Corée du Sud sont arrivés au Canada et se dirigent vers des refuges au Québec où ils seront mis en adoption dès lundi prochain.

Après avoir été observés par des vétérinaires en Ontario, les chiens sont en train d’être remis à des SPCA et des partenaires de la SPA à travers le Québec. Quatre chiens supplémentaires iront dans un groupe de sauvetage en Ontario. Ils sont arrivés à l’aéroport international Pearson à Toronto vendredi dernier.

«Nous sommes soulagés de savoir qu'ils seront bientôt placés dans des foyers chaleureux, où ils auront la chance d'avoir une vie heureuse et saine», a indiqué la directrice générale de la SPCA de Montréal, Élise Desaulniers.

L’organisme Humane Society International (HSI) a annoncé mercredi avoir procédé à sa dixième fermeture d’usine à viande de chiens pour sauver ses bêtes. L’organisme estime qu’en Corée du Sud, 2,5 millions de chiens sont abattus dans des conditions atroces pour le commerce de leur viande.

«Je viens de rentrer de Corée du Sud et les conditions dans cet élevage de viande canine étaient épouvantables, a raconté la responsable de cette campagne pour HSI Canada, Ewa Demianowicz. Ces pauvres chiens étaient étroitement confinés dans des cages en fil de fer, avec peu de nourriture et d’eau et sans protection contre les éléments.»

En tout, 170 bêtes ont été sauvées de cet élevage.

Dans la même catégorie