/news/law

Demandes de nouvelles consultations

Les opposants au REM déboutés en cour

Agence QMI

Projet REM

COURTOISIE CDPQ INFRA

Les opposants au Réseau électrique métropolitain (REM) qui avaient intenté un recours juridique pour réclamer de nouvelles consultations sur le projet de train électrique ne sont pas parvenus à convaincre le tribunal du bien-fondé de leur demande.

Dans son jugement rendu mardi, le juge Michel Yergeau a estimé que ce n'est pas son rôle de s'immiscer dans une décision politique. «Les tribunaux ne sont pas le bon forum pour arbitrer des prises de position contradictoires et pour arrêter les décisions politiques qui doivent être prises par ceux qui ont été élus pour assumer la direction des pouvoirs législatifs et exécutifs», peut-on lire dans le jugement.

Pour cette raison, le juge a conclu que la démarche entamée par les opposants «n'a aucune chance de réussir dans sa forme actuelle» et a décidé d'y mettre fin «pour éviter d'engouffrer des ressources judiciaires et des deniers importants dans une démarche judiciaire vouée à l'échec».

Avec ce jugement, la Cour supérieure donne raison au gouvernement du Québec et à la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), le promoteur du projet, qui arguait que la requête était irrecevable.

Une coalition de citoyens et de groupe environnementaux avait saisi le tribunal en affirmant que la CDPQ n'avait pas mené toutes les consultations nécessaires avant d'aller de l'avant avec son projet de train électrique. «Ce qu’on demande, c’est que le projet soit soumis à un vrai processus de consultation publique», avait expliqué l'avocat Ricardo Hrtschan au début du processus judiciaire.

En novembre dernier, la coalition avait indiqué au «24 Heures» avoir déjà l'intention de faire appel du jugement, dans le cas où il ne leur serait pas favorable.

Le REM doit compter 27 stations réparties sur un réseau de 67 kilomètres qui s'étendra à Montréal, à Laval, sur la Rive-Sud et sur la Rive-Nord. Sa mise en service est prévue pour 2020.

Dans la même catégorie