/news/society

Élevage en Corée

Des chiens sauvés d’une boucherie arrivent à Victoriaville

TVA Nouvelles

Une vingtaine de chiens sauvés en Corée, qui étaient destinés à être abattus et mangés, sont arrivés à Victoriaville en début de semaine.

En tout, 170 bêtes ont été sauvées d’un élevage de Corée par la Humane Society International. Du lot, 46 ont été envoyés au Canada. Ils ont été examinés par des vétérinaires à Toronto avant d’être envoyés dans des sociétés de protection des animaux.

Celle de Victoriaville en a reçu une vingtaine, parce qu’elle avait les effectifs et la place pour les accueillir.

«Quand on m’a proposé d’accueillir des chiens de la Corée, j’ai dit ‘’Wow !’’, a mentionné en entrevue avec TVA Nouvelles la directrice générale de la SPA d’Arthabaska, Marie-Josée Roy. On offre ce cadeau de Noël à des chiens qui viennent d’ailleurs et qu’on a le privilège de pouvoir aider ici à Victoriaville.»

Les chiens sont présentement dans une zone de quarantaine. Certains sont faciles d’approche, d’autres moins. Toutefois, selon Mme Roy, cette peur de l’homme devrait disparaître avec le temps.

«Avec ces chiens-là, on a des vrais miracles, exprime-t-elle. Les chiens ne gardent pas l’amertume humaine d’avoir été maltraités. Souvent, nos sauvetages, ça fait des bons chiens.»

Ces chiens à qui la chance a souri ne seront pas en adoption avant quelques semaines, le temps qu’ils reçoivent les soins nécessaires. Certains ont des problèmes de dentition, d’autres de malnutrition ou des problèmes aux pattes.

De nombreux amis des animaux ont déjà manifesté leur intérêt pour accueillir ces bêtes au parcours si particulier.

-D'après les informations d'Isabelle Dorais

Dans la même catégorie