/news/world

Accusations de viol et d'agressions sexuelles

La police de New York enquête sur le magnat du rap Russell Simmons

Agence France-Presse

La police de New York enquête sur des accusations de viol et d'agressions sexuelles visant le magnat américain du hip-hop Russell Simmons, mis en cause publiquement ces dernières semaines par plusieurs femmes, a indiqué jeudi un porte-parole à l'AFP.

Le porte-parole a précisé que des détectives étudiaient actuellement des éléments qui avaient été portés à la connaissance de la police de New York, confirmant des informations du Los Angeles Times.

Mercredi, le New York Times a publié le témoignage de trois femmes qui affirment toutes avoir été violées par ce poids lourd de l'industrie musicale, qui a contribué à offrir ses lettres de noblesse au hip-hop avec sa maison de disque Def Jam Recordings.

Le producteur a nié ces accusations, tout comme il avait réfuté les premières allégations le visant.

Il y a plusieurs semaines, Jenny Lumet, fille du réalisateur Sidney Lumet, avait affirmé que Russell Simmons l'avait violée en 1991 et l'ancien mannequin Claussen Khalighi qu'il l'avait agressée sexuellement, la même année.

Bien qu'affirmant être innocent, l'homme d'affaires de 60 ans a démissionné, fin novembre, de toutes fonctions au sein de ses sociétés.

Avec le producteur Rick Rubin, Russell Simmons a créé le label Def Jam au milieu des années 1980, et a fait connaître au rap ses premiers succès populaires en signant notamment des artistes comme les Beastie Boys, LL Cool J puis Public Enemy.