/news/law

14 millions $

Poursuite contre Harvey Weinstein: l'anonymat d’une actrice torontoise menacé

Agence QMI

La cause de l’actrice torontoise qui a déposé une poursuite de 14 millions $ contre le producteur hollywoodien déchu Harvey Weinstein sera de retour en cour en février prochain.

Les deux avocates du producteur, Monique Jilesen et Kate Costin, ont demandé vendredi au tribunal que le nom de l’actrice soit rendu public.

La date du 9 février a été choisie pour discuter de l'anonymat de la femme, identifiée sous le nom d'emprunt judiciaire de «Jane Doe» dans des documents déposés à la Cour supérieure de Toronto. Elle allègue que Weinstein l'aurait agressé sexuellement à deux reprises à Toronto en 2000.

«Jane Doe» poursuit le producteur, mais aussi son assistante Barbara Schneeweiss, qui aurait «facilité» les agressions présumées, ainsi que les entreprises Miramax et Walt Disney pour un montant de 14 millions $.

L'actrice, qui était alors dans sa jeune vingtaine, travaillait sur son premier film. Elle allègue que Weinstein lui aurait dit que sa carrière serait grandement aidée si elle acceptait de coucher avec lui. Devant son refus, il l'aurait agressé, notamment en la forçant à avoir une relation sexuelle orale. Il l'aurait agressée à nouveau plus tard au cours de la même journée, après avoir prétexté qu'il souhaitait s'expliquer.

Autrefois adulé pour plusieurs films oscarisés, Harvey Weinstein a été dénoncé par des dizaines de femmes qui l'accusent de harcèlement et d'abus sexuel depuis la mi-octobre. Ces révélations ont causé une onde de choc menant à la création d'un vaste mouvement de dénonciation dans plusieurs pays.

Dans la même catégorie