/regional/saguenay

Réalisations du gouvernement

Couillard en mode électoral au Saguenay

Isabelle Tremblay - TVA Nouvelles

Le premier ministre du Québec est visiblement en mode campagne électorale. Philippe Couillard a énuméré ses bons coups lundi après-midi, devant le Cercle de presse de Saguenay.

Le député de Roberval a défendu bec et ongles les réalisations de son gouvernent alors que la diversification et l'innovation ont été sa pierre angulaire.

«Je défie quiconque de trouver un meilleur bilan, que ce soit dans la région ou au plan national», a affirmé le Félicinois devant les journalistes de la région.

Pour le premier ministre, qui sollicitera un second mandat dans le comté de Roberval, la table est déjà mise en marge des prochaines élections provinciales. «La base de la campagne, ce sera l'économie, les finances publiques et les régions», a-t-il assuré.

Ubisoft

Parmi la série d'annonces effectuées au cours de la dernière année, c'est l'ouverture d'un Studio d'Ubisoft à Saguenay, dont il est visiblement le plus fier.

«Ils ont un plan pour la création de 1000 emplois au Québec, dont 125 à Saguenay. C'est majeur comme développement pour notre économie régionale.»

Modernisation du Centre Georges-Vézina

En ce qui a trait à la modernisation du Centre Georges-Vézina, M. Couillard confirme en avoir parlé avec Josée Néron,  mairesse de Saguenay, pour avoir l'heure juste sur ses intentions. «C'est important d'avoir des infrastructures sportives de qualité. À Alma, ils ont obtenu les Jeux du Québec avec le Centre multisports. À Saguenay, nous avons une grande ville ainsi qu'une équipe junior», a déclaré le premier ministre.

Appelé à réagir sur les différents scandales municipaux déterrés depuis la victoire de Josée Néron, Philippe Couillard n'a pas voulu trop s'avancer sur les conditions généreuses offertes aux alliers de Jean Tremblay. «Ce sont des contrats qui ont été signés légalement, même s'ils peuvent être discutables.»

Rio Tinto

Le premier ministre a aussi commenté pour la première fois l'annonce de Rio Tinto de construire 16 nouvelles cuves dans son usine d'Arvida. Il s'est aussi entretenu avec Jean-Sébastien Jacques, PDG de l’entreprise, sur la possibilité de prolonger la durée de vie des cuves précuites qui doivent être fermées en 2020.

«Ça fait plusieurs semaines que l'on est en conversation avec l'entreprise pour assurer l'avenir, les emplois et l'émergence de nouveaux projets.»

Le redémarrage de l'Usine Norbord de Chambord, le projet de rénovation du bloc opératoire de l'Hôpital de Chicoutimi et la phase 2 du déploiement du réseau Internet seront à l'ordre du jour, en 2017.

Le premier ministre sera à la Chocolaterie des Pères Trappistes de Dolbeau-Mistassini, mardi matin, pour annoncer un projet de développement économique. Celui-ci découle de la formation d'un groupe tactique d'intervention, dont la mission était de soutenir l'activité économique, au nord de la région.