/finance/homepage

Au Québec

Les automobilistes ont payé 9% plus cher pour leur essence en 2017

Pierre Couture | Agence QMI

prix essence

Simon Clark/Agence QMI

Les données compilées par la Régie de l’énergie indiquent que les automobilistes québécois ont déboursé en moyenne 1,148$ pour un litre d’essence ordinaire à la pompe au cours de la dernière année.

En 2016, le prix moyen payé à la pompe par les automobilistes québécois avait atteint 1,049$, soit 9,9 cents de moins que cette année.

Sans surprise, c’est à Montréal que les prix observés ont été les plus élevés au Québec avec un coût moyen de 1,21$ du litre vendu dans les stations-service.

Les automobilistes de Montréal doivent notamment débourser une taxe supplémentaire de 3 cents du litre pour financer les activités de l’Agence métropolitaine de transports (AMT).

À Québec, le marché de l’essence plus compétitif a souri aux automobilistes qui ont payé en moyenne 1,115$ pour leur litre d’essence.

Le prix le plus haut enregistré au Québec cette année a été observé le 4 septembre dernier dans la région de Montréal à 1,40$ du litre.

Marges élevées à Montréal

Les marges des détaillants sont plus élevées à Montréal qu’à Québec.

En moyenne, un détaillant a soutiré 11,4 cents par litre d’essence vendue à Montréal comparativement à 4,7 cents à Québec.

À Québec, la présence du géant Costco qui offre des prix de l’essence à prix très bas à ses membres a certainement joué dans l’équation.

Le pétrole en hausse

Cette tendance suit sensiblement la progression du prix du baril de pétrole depuis le début de 2017.

Par exemple, le prix du baril de pétrole de type West Texas a avancé de près de 11% cette année.

Le baril de West Texas s’échangeait à 58,02$ US mercredi après-midi à la Bourse Nymex de New York.

Dans la même catégorie