/news/society

MÉTÉO

Un potentiel «très élevé» d’avoir une tempête majeure à Noël

TVA Nouvelles

Un important système dépressionnaire pourrait perturber les déplacements et les festivités de Noël au cours de la fin de semaine, mais rien n’est encore confirmé.

MISE À JOUR: Tempête majeure à Noël: deux scénarios possibles

Selon les prévisions à long terme d’Environnement Canada, un système majeur pourrait se former et frapper de plein fouet la province.

Sa trajectoire, le type de précipitations, ou même les températures ne sont pas connus pour l’instant.

Vendredi, un premier système dépressionnaire s’abattra sur les régions du sud de la province.

«Ce n’est pas un système d’importance, mais il pourrait quand même laisser 5 cm de neige au sol, peut-être plus localement. Plus on va être proche de la frontière américaine, plus on aura de centimètres de neige, de l’ordre de 5 à 10 cm», explique Jean-Philippe Bégin d’Environnement Canada à TVAnouvelles.ca.

Ce système pourra occasionner avec les vents de la poudrerie par endroits, un facteur à considérer alors que vendredi risque d’être une journée fort achalandée sur les routes.

«Tempête majeure?»

Rien n’est encore sûr pour le weekend de Noël, mais «entre samedi, dimanche et lundi, le potentiel est très élevé d’avoir le développement d’une tempête majeure», précise M. Bégin.

Par contre, avant d’avancer des détails plus précis, il faudra attendre quelques heures pour voir l'évolution des prévisions. 

De la pluie verglaçante pourrait  tomber samedi pour les régions au sud du fleuve Saint-Laurent, de Montréal jusqu'à Québec. Des précipitations sous forme de neige accompagneraient la tempête majeure qui risque de tomber au Québec.

Il sera possible de savoir si cette tempête pourrait réellement s’abattre dès jeudi.

Environnement Canada invite la population à suivre de près les bulletins météo afin de mieux prévoir les déplacements.