/regional/sherbrooke/estrie

Sherbrooke

La magie de Noël pour des aînés

TVA Nouvelles

Afin de contrer la solitude chez les aînés pendant la période de Noël, des bénévoles de Sherbrooke ont décidé d’offrir le plus beau des cadeaux : du temps.

«Quand Bruno m'appelle, c'est... On dirait que je suis comme un petit bébé, un enfant», raconte Roger Goulet, 79 ans.

Chaque semaine, Bruno Paradis, 36 ans, et lui se retrouvent pendant quelques heures.

«C'est du «donnant-donnant, tout ça, parce que le bénévolat, il y a quelque chose qu'on retire de ça, affirme M. Paradis, qui est bénévole pour les Petits frères de Sherbrooke. Personnellement, moi, mes grands-parents sont décédés quand j'étais très jeune, ça fait que je ne connaissais pas les personnes âgées, puis je n’avais pas vraiment eu de lien.»

Des histoires comme celles-ci, il y en a plus de 200 à Sherbrooke.

«De voir monsieur Roger comme ça, sur le coup de l'émotion, qui nous dit à quel point c'est important pour lui qu'on soit là... Puis c'est ce qu'on fait, c'est pour ça qu'on est là», souligne Vicky St-François, intervenante pour l’organisme.

Ce vendredi, les bénévoles se sont succédé à la maison des Petits Frères pour venir chercher les cadeaux qu'ils offriront pour Noel.

«Dans le fond de mon cœur, je sens qu'il y a quelqu'un en arrière de moi, soutient M. Goulet. Ça me donne du 'guts'. C'est le plus beau... cadeau de ma vie.»