/regional/troisrivieres/mauricie

Événement dans Charlevoix

Le Sommet du G7 a cherché de l'hébergement à Trois-Rivières

Louis Cloutier | TVA Nouvelles

 - Agence QMI

L'organisation du Sommet du G7 qui aura lieu en juin prochain dans Charlevoix a envisagé d'héberger des participants aussi loin qu’à Trois-Rivières.

Dans le cadre de la réunion internationale, jusqu'à 12 000 chambres d'hôtel seront requises entre la fin mai et la mi-juin. L'hôtel Les Suites de Laviolette a été contacté à deux reprises pour soumettre ses disponibilités et sa grille tarifaire.

«Nous, on avait une belle offre à leur faire. On savait quand même qu'on était géographiquement très loin de l'action», a indiqué Julie Fréchette, propriétaire de l'établissement.

L'Auberge Godefroy de Bécancour a aussi été contactée. Il lui a toutefois fallu décliner l'offre puisqu'aucune de ses chambres n’était disponible durant le sommet. L'hôtel Delta de Trois-Rivières a également soumis une proposition.

L'organisation de la rencontre internationale a toutefois confirmé qu'il ne sera pas nécessaire de se rendre jusqu'à Trois-Rivières. Tous les besoins en nuitées ont finalement été comblés dans les établissements de Charlevoix, du Saguenay et de Québec.

C'est le bureau de tourisme de Trois-Rivières qui avait agi à titre d'intermédiaire. On l'a avisé en octobre de mettre fin définitivement aux démarches.

«Vous allez comprendre que c'est extrêmement intéressant ce genre d’événement parce qu'il s'agit d'une clientèle de haut niveau», a commenté avec regret le directeur d'Innovation et Développement économique de Trois-Rivières, Mario De Tilly.

Dans la même catégorie