/news/society

Infections à E. coli

Sobeys retire la laitue romaine de ses tablettes

TVA Nouvelles 

Le géant de l’alimentation Sobeys a pris la décision de retirer la laitue romaine de ses supermarchés partout au pays à la suite de la recommandation de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC). Le nombre de cas liés à l’éclosion de la bactérie E. coli associée à ce produit s’élève maintenant à 40 au Canada.

 

Cette mesure sera maintenue jusqu’à la fin de l’enquête qui déterminera la cause de cette contamination. Elle s’applique notamment aux épiceries IGA, IGA Extra, IGA Express, les marchés Tradition, Bonichoix et Rachelle-Béry.

«J’ai l’impression que l’agence canadienne qui fait enquête n’a pas été en mesure d’établir un lien direct entre les victimes et le produit», a dit Sylvain Charlebois, professeur en distribution et politiques agroalimentaires.

M. Charlebois explique qu’il est difficile de prouver que les infections sont liées à un produit en particulier, alors retirer ces laitues du marché est la bonne chose à faire.

Retrait également chez IGA

À la veille de Noel, les consommateurs se butent à des présentoirs vides, puisque le détaillant IGA a décidé de retirer de ses tablettes tout produit contenant de la laitue romaine.

Metro, de son côté, a indiqué à TVA Nouvelles par courriel qu'il n'entend pas retirer le légume de ses tablettes, puisqu'aucun rappel n'a été émis à cet effet.

Même son de cloche du côté de Loblaws qui demeure dans l'attente des instructions de Santé Canada.

Info-Santé indique aux Canadiens que les symptômes de l'E. coli peuvent entre autres se traduire par des nausées, des vomissements et des crampes d'estomac.

L'ASPC rappelle, quant à elle, que laver la laitue ne suffit pas à éliminer la bactérie.

Dans la même catégorie