/finance/homepage

Vague de froid

Hydro dit merci aux vacances

Catherine Montambeault | Agence QMI

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

La vague de froid qui déferle sur le Québec a moins d’impact sur la consommation d’électricité qu’on pourrait le croire puisque de nombreux travailleurs sont en vacances, selon Hydro-Québec.

La société d’État estime que la demande en électricité devrait osciller entre 36 000 et 37 000 mégawatts au cours des prochains jours, alors que la consommation moyenne est d’environ 29 000 mégawatts en hiver.

2014

Au début de l’an 2014, la province avait connu des températures glaciales semblables à celles que l’on vit actuellement. Le 22 janvier, la consommation d’électricité avait atteint un pic historique de près de 39 000 mégawatts.

« C’était un jour de semaine, alors tout le monde était au bureau. Ce qui nous sauve en ce moment, c’est que la plupart des gens sont en vacances », explique Louis-Olivier Batty, porte-parole d’Hydro-Québec.

Le chauffage représente 55 % de la consommation d’électricité au Québec, selon Hydro.

– Avec Benoît Philie