/regional/quebec/quebec

Attentat au Centre culturel islamique de Québec

La campagne de financement pour Aymen Derbali franchit les 200 000$

Agence QMI 

La campagne de financement lancée pour venir en aide à Aymen Derbali, un homme blessé par sept projectiles lors de l'attentat au Centre culturel islamique de Québec en janvier dernier, a franchi le cap des 200 000$ d'amassés.

Le soir du 29 janvier, ce père de trois enfants avait attiré l'attention du tireur dans la mosquée, afin de détourner son attention. Son geste héroïque lui a valu d'être gravement blessé, notamment par une balle qui l'a atteint à la moelle épinière, lui laissant les jambes paralysées.

Lancée par une association musulmane de Toronto sur la plateforme de sociofinancement LaunchGood, la campagne a pour but d'aider M. Derbali et sa famille à emménager dans une maison adaptée à son état. Elle a été lancée à la suite d'un reportage du «Globe and Mail» publié à la mi-décembre et a depuis été relayée dans de nombreux médias partout au pays.

Depuis, les dons affluent de plus en plus rapidement. Entre mardi et jeudi matin, ce sont pas moins de 70 000 $ qui ont été amassés, pour porter le total à un peu plus de 203 000 $, soit plus de la moitié des 400 000 $ espérés. Un peu plus de 2300 personnes avaient contribué à la campagne en date de jeudi matin.

La collecte de fonds doit se poursuivre jusqu'au 28 janvier 2018, soit la veille du premier anniversaire de l'attentat.

 

Dans la même catégorie