/finance/homepage

Trois-Rivières

Congé des Fêtes hypothéqué en raison d’une pénurie de main-d’œuvre

Louis Cloutier | TVA Nouvelles

Une vingtaine de travailleurs de l'atelier d'usinage FAB 3R de Trois-Rivières ont volontairement renoncé à leurs congés des Fêtes afin de compenser les effets de la pénurie de main-d'œuvre qui touche l'entreprise.

FAB 3R est en déficit d'une quinzaine de soudeurs, assembleurs, machinistes, électrotechniciens de même que d'un chargé de projet et d'un représentant commercial.

Les volontaires se sont rendus au travail pour s'assurer que les contrats de fabrication de pièces lourdes puissent être honorés dans les temps requis. Ils ne pourront pas reprendre leurs congés.

«Les gens ont sacrifié leurs fériés. On est chanceux, on est privilégiés d'avoir des employés qui acceptent de mettre l'épaule à la roue pour donner un coup de main à l'entreprise et en bout de ligne pour servir nos clients», a commenté avec la fierté le président de l'entreprise, Yves Lacroix.

La rareté de la main-d'œuvre spécialisée frappe durement Trois-Rivières et toute la Mauricie. En février prochain, FAB 3R joindra d'ailleurs une mission de recrutement qui se rendra en France.

Dans la même catégorie