/news/society

Un mort

Des cas de laitue romaine contaminée à la bactérie E. coli aussi aux États-Unis

Agence QMI 

Les Américains ne semblent pas avoir été épargnés par les laitues romaines contaminées par la bactérie E. coli détectées ces derniers mois au Canada, alors que la maladie a été repérée à 17 reprises chez nos voisins du sud.

À LIRE ÉGALEMENT: 

Laitues romaines contaminées à l'E. coli: les femmes plus à risque

Vague d'infections à la bastérie E. coli liée à de la laitue romaine

Un décès lié à de la laitue romaine au Canada

L'éclosion d'infections à l'E. coli se poursuite

Dans un communiqué émis à la fin décembre, le Centre de contrôle et de prévention des maladies (CCPM) des États-Unis a annoncé que 17 patients provenant de 13 États avaient contracté la bactérie E. coli O157:H7. Du nombre, cinq ont dû être hospitalisés et un est décédé des suites de la maladie, a précisé un porte-parole de l'organisme au «Toronto Star». Deux patients ont subi un syndrome hémolytique urémique, une maladie qui s'attaque aux reins en causant de l'insuffisance rénale.

Le CCPM n'a pas établi de lien entre l'éclosion de ces cas de maladie et quelque aliment que ce soit. «Les résultats préliminaires montrent que le type de E. coli rendant les gens malades dans les deux pays est très près génétiquement, si bien qu'il est probable que les malades partagent la même source d'infection», a toutefois indiqué le Centre dans son communiqué.

Au Canada, l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) a recensé 41 cas de personnes tombées malades après avoir contracté la bactérie en Ontario, au Québec et dans les Maritimes. L'une d'entre elles est décédée.

L'Agence a précisé, dans une série de mises à jour de son alerte de santé publique, que de nombreuses personnes avaient mangé de la laitue romaine avant de tomber malades. La provenance de ces salades n'a toutefois pas été déterminée avec exactitude.

En attendant d'en savoir plus, l'ASPC avait recommandé aux habitants de l'est du pays de s'abstenir de manger de la laitue romaine. Sobeys a d'ailleurs annoncé le retrait temporaire de tous ses produits de laitue romaine des tablettes de ses épiceries.

Une contamination à la E. coli cause généralement des symptômes (vomissements, maux de tête, diarrhée, fièvre, crampes) pendant quelques jours. Les décès associés à la maladie sont rares, a assuré l'ASPC.

Dans la même catégorie