/news/society

Le 1er juillet

Moins de la moitié des Canadiens pour la légalisation du cannabis

Agence QMI

Les Canadiens sont toujours favorables à la légalisation de la marijuana annoncée par le gouvernement de Justin Trudeau, mais sont de plus en plus réticents avec l'idée de faire entrer en vigueur la nouvelle loi à l'occasion de la fête du Canada.

Selon un sondage mené par la firme Nanos pour le compte du «Globe and Mail», 43 % des Canadiens souhaitent que le pot devienne légal le 1er juillet. Cependant, 31 % des répondants ont affirmé qu'il serait bien d'offrir plus de temps aux provinces et aux villes pour s'adapter et 23 % ont dit ne pas vouloir que la drogue récréative devienne légale.

Depuis longtemps, le gouvernement fédéral évoque la date du 1er juillet pour faire entrer en vigueur la légalisation du cannabis. Le premier ministre Justin Trudeau avait toutefois semé la confusion lors d'une entrevue de fin d'année avec TVA Nouvelles en décembre. «Ça ne sera pas le 1er juillet. C’est quelque chose qu’on va faire pour l’été prochain», avait-il déclaré avant d'ajouter qu'il ignorait d'où sortait la date du 1er juillet.

Par ailleurs, 53 % des personnes sondées ont exprimé leur préférence pour des règles strictes concernant la publicité pour le cannabis, à l'image des règles existantes pour les produits du tabac. En revanche, 37 % des Canadiens ont estimé que le pot devrait être traité comme l'alcool sur le plan de la publicité.

Le sondage a été mené du 6 au 10 décembre auprès de 1000 Canadiens. La marge d'erreur est de 3,1 %.

Dans la même catégorie