/news/law

Saguenay

L'ex-conseiller Bernard Noël accusé de fraude et abus de confiance

Isabelle Tremblay | TVA Nouvelles

L'ex-conseiller municipal de la Ville de Saguenay, Bernard Noël a comparu mardi matin au palais de justice de Chicoutimi pour fraude et abus de confiance.

Cela fait suite à une plainte déposée par l’Unité permanente anticorruption (UPAC) à la suite d’un voyage fait à Nice, en France, aux frais des contribuables en 2013.

Bernard Noël fait face à deux chefs d'accusation soit d'avoir, entre le 1er mars et le 8 juillet 2013, par la supercherie, frustré la ville de Saguenay et ses citoyens d'une somme dépassant les 5000 dollars et avoir commis, dans le cadre de sa tâche de fonctionnaire, une fraude et un abus de confiance en participant à un voyage à Nice.

«Quand il y a des enquêtes, c'est là pour redonner confiance aux citoyens. Peu importe qui tu es dans la vie, les règles sont les mêmes pour tout le monde», a commenté mardi Julie Dufour, présidente de l'arrondissement de Jonquière

Rappel des évènements

L'homme de 61 ans de Jonquière a prétendu vouloir acheter des médailles, des maillots et des récompenses pour les gagnants de la Coupe des nations qu'il présidait. Par la suite il aurait utilisé la somme d'argent pour effectuer un voyage à Nice, en compagnie de son épouse et sa fille.

En 2016, il a reconnu avoir manqué au Code d'éthique des élus devant la Commission municipale du Québec. Il avait même remboursé tous les frais reliés à son voyage, y compris le coût de son propre billet d'avion.

Mardi, la mairesse de Saguenay Josée Néron a refusé de commenter publiquement cette histoire.

Quant au procureur de la défense Maxime Roy, ce dernier s'est montré avare de commentaires. Il entend prendre connaissance de la preuve avant de faire les recommandations d'usage à son client.

Bernard Noël sera de retour devant le tribunal, le 27 mars.

Dans la même catégorie