/news/currentevents

À Toronto

Absolution inconditionnelle pour une grimpeuse coincée dans une grue

Agence QMI

Capture d'écran

Marisa Lazo, une jeune femme dont le sauvetage en hauteur avait fait le tour du monde après qu'elle fut restée coincée en fâcheuse posture au sommet d'une grue à Toronto, a obtenu une absolution inconditionnelle en cour, ont rapporté différents médias.

En avril 2017, M. Lazo avait entraîné un bouclage d'une partie du centre-ville de Toronto, le temps de permettre à des pompiers spécialisés de la secourir.

La jeune femme en quête de sensations fortes avait décidé de monter jusqu'au sommet de la grue au cours de la nuit. Elle était toutefois demeurée coincée, assise sur le crochet de la grue.

Dès son retour au sol, Marisa Lazo avait été menottée et arrêtée, avant d'être accusée sous deux chefs de méfait de moins de 5000$. Elle a finalement obtenu une absolution inconditionnelle en cour à la fin décembre, après avoir plaidé coupable auparavant.

«Grimper cette grue était une très mauvaise idée et une erreur. J'ai honte. J'ai n'avais pas réalisé tout le mal que j'ai fait», a soutenu la jeune femme de 23 ans devant la cour, selon des propos rapportés par le «Toronto Star».

En vertu de cette absolution, Mme Lazo conservera un dossier criminel pendant seulement un an.

Selon Global News, le responsable du chantier sur lequel se trouvait la grue avait affirmé, en marge de cet événement, que Marisa Lazo avait causé des pertes de 200 000$ en productivité.

Dans la même catégorie