/news/currentevents

Saint-Ignace-de-Loyola

Un travailleur de la Société des traversiers est tué par un conducteur en état d'ébriété

Agence QMI

Un travailleur de 57 ans de la Société des traversiers du Québec (STQ) est mort en soirée, jeudi, après avoir été fauché plus tôt dans la journée par un automobiliste en état d’ébriété qui s'est engagé dans le chemin d’accès menant au traversier Sorel-Tracy-Saint-Ignace-de-Loyola.

L’incident s’est produit du côté de Saint-Ignace-de-Loyola, dans Lanaudière.

«Selon les premières constatations, le traversier se trouvait à quai et on manœuvrait le pont-levier pour faire débarquer les véhicules. Un conducteur aurait alors forcé la barrière du chemin d’accès et aurait happé un employé de la Société des traversiers, qui a été grièvement blessé. Il est malheureusement décédé en soirée», a relaté l’agente Hélène Nepton de la Sûreté du Québec (SQ).

Le conducteur du véhicule, un homme de 77 ans, a lui aussi été conduit à l’hôpital, dans son cas pour traiter un choc nerveux. «Comme l'alcool est en cause, le conducteur devra vraisemblablement répondre à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies ayant causé la mort et de conduite dangereuse ayant causé la mort. Il pourrait comparaître depuis son lit d’hôpital, donc par téléphone», a ajouté Mme Nepton.

Le service de traversier a été interrompu pour permettre aux enquêteurs, notamment de la section des crimes majeurs de la SQ, de faire leur travail. Vers 20 h, le site de la STQ précisait que la traverse était toujours hors service.

La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) devra aussi se pencher sur cet incident, comme la victime est un travailleur.