/news/law

Le propriétaire du terrain mis à l'amende

Des centaines de voitures entreposées illégalement à Lévis?

Danny Côté | TVA Nouvelles

Le scandale des moteurs diesel chez Volkswagen continue d’avoir des répercussions chez nous.

Des centaines de véhicules neufs non conformes sont entreposés sur un terrain à Lévis, dans Chaudière-Appalaches. La compagnie Adesa a acheté plus de 1000 véhicules avec des moteurs truqués, qui déjouaient les tests antipollution, pour la revente à l'encan.

Adesa a loué le site à la Société immobilière Imafa, qui souhaite y construire des logements et des bureaux dans le futur, mais qui veut rentabiliser son terrain en attendant.

«Pour l’instant, c’est non-conforme à la réglementation, c’est la position de la Ville. C’est le règlement de lotissement et de zonage, concernant l’entreposage de véhicules sur un terrain où il n’y a pas de bâtiment principal», indique Pierre-Luc Therrien, directeur de l’urbanisme à la ville de Lévis.

La Ville de Lévis a fait parvenir un constat d'infraction de 1500 $ au propriétaire. On mentionne que ce n'est pas conforme au règlement de zonage.

Le propriétaire, de son côté, conteste.

Dans la même catégorie