/finance/homepage

Troisième trimestre

Les profits de Jean Coutu reculent de 18%

Pierre Couture | Agence QMI

Les profits de la chaîne des pharmacies Jean Coutu ont décliné de 18% au dernier trimestre.

Au troisième trimestre, Jean Coutu a fait état jeudi de profits de 42,1 millions $, en baisse de 9,1 millions $ par rapport à la même période l’an dernier.

Clairement, Jean Coutu attribue cette baisse des bénéfices à une diminution de la contribution de sa filiale Pro Doc au résultat net et à des dépenses cumulées de 8,5 millions $ liées à l’entente de regroupement avec l’épicier Metro.

Durant cette période, les revenus de Jean Coutu sont passés à 758,9 millions $, en baisse comparativement à 763,7 millions $ l’an dernier.

Sur une base d’établissements comparables, les ventes au détail du réseau PJC ont augmenté de 3,4% alors que celles de la section pharmaceutique ont progressé de 4% comparativement à la période correspondante l’an dernier.

«Les ventes au détail du réseau ont connu une augmentation appréciable au troisième trimestre, et ce en dépit d’un contexte règlementaire contraignant et d’un environnement très compétitif», a fait savoir le président et chef de la direction de Jean Coutu, François J. Coutu.

Au troisième trimestre, trois établissements du réseau de franchisés ont ouvert leurs portes, dont deux relocalisations, et il y a eu fermeture d'un établissement. De plus, deux établissements ont fait l’objet d'importantes rénovations.

Au 2 décembre 2017, la superficie de vente du réseau PJC totalisait 3,3 millions de pieds carrés comparativement à 3,28 millions de pieds carrés au 26 novembre 2016.