/news/society

Présence de la bactérie Clostridium botulinum

Nouveau rappel de caviar

Agence QMI

Agence canadienne d'inspection des aliments

Un nouvel avis de rappel a été émis jeudi par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) en raison de la présence de la bactérie Clostridium botulinum dans des œufs de corégone de la marque Imperial Caviar & Seafood vendus dans la région de Québec.

Le rappel concerne les Œufs de corégone en format de 50 grammes avec le code 34917 sur l'emballage intérieur. Il s’agit d’un ajout à un avis de rappel émis mercredi pour le même produit. Ces informations supplémentaires ont été obtenues au cours d’une enquête sur la salubrité des aliments effectuée par l’ACIA.

L’ACIA conseille de ne pas consommer cet aliment et de le jeter ou de le rapporter là où il a été acheté. Les personnes ayant consommé ce produit sont invitées à consulter leur médecin.

Les aliments contaminés par la toxine de la bactérie Clostridium botulinum ne présentent pas nécessairement d'altération visible ni d'odeur suspecte. Les symptômes sont: la paralysie faciale ou perte d'expression faciale, les pupilles non réactives ou fixes, de la difficulté à avaler, les paupières tombantes, la vision floue ou double, de la difficulté à parler, des troubles de l'élocution et un changement dans le son de la voix ou la voix rauque.

L’ACIA précise qu’aucun cas de maladie associé à la consommation de ce produit n’a été rapporté à ce jour.